La fonte des icebergs contribue-t-elle à la montée des océans?

Si les icebergs flottent sur l’eau, c’est qu’ils sont moins denses que l’eau liquide. Cela veut dire qu’un iceberg, qui est de l’eau solide, prend plus de place que la même masse d’eau sous forme liquide.

Le principe d’Archimède nous indique, de plus, que tout corps (en l’occurrence notre iceberg) plongé dans un liquide subit une poussée verticale vers le haut égale au poids du liquide déplacé. L’iceberg flottant dans l’eau déplace un volume d’eau égal à son poids. Une fois l’iceberg fondu, le volume d’eau obtenu est égal à celui de l’eau qu’il déplaçait dans la mer. L’iceberg ne peut donc pas participer à l’élévation des océans.

Toutefois, l’élévation du niveau des océans est une réalité, les glaciers fondent de plus en plus, l’eau qu’ils contenaient se déverse dans les océans et dans les mers, provoquant ainsi l’élévation du niveau des mers.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

La fonte des icebergs contribue-t-elle à la montée des océans?

Si les icebergs flottent sur l’eau, c’est qu’ils sont moins denses que l’eau liquide. Cela veut dire qu’un iceberg, qui est de l’eau solide, prend plus de place que la même masse d’eau sous forme liquide.

Le principe d’Archimède nous indique, de plus, que tout corps (en l’occurrence notre iceberg) plongé dans un liquide subit une poussée verticale vers le haut égale au poids du liquide déplacé. L’iceberg flottant dans l’eau déplace un volume d’eau égal à son poids. Une fois l’iceberg fondu, le volume d’eau obtenu est égal à celui de l’eau qu’il déplaçait dans la mer. L’iceberg ne peut donc pas participer à l’élévation des océans.

Toutefois, l’élévation du niveau des océans est une réalité, les glaciers fondent de plus en plus, l’eau qu’ils contenaient se déverse dans les océans et dans les mers, provoquant ainsi l’élévation du niveau des mers.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.