Changement d’état

Dans la nature, la matière se trouve essentiellement sous trois états : solide, liquide et gazeux. L’état dans lequel nous allons trouver la matière dépend de la température.

Il existe alors deux températures cruciales : la température de fusion à laquelle la matière peut passer de l’état solide à l’état liquide (et inversement) et la température d’ébullition, à laquelle la matière peut passe du liquide vers l’état gazeux (et inversement).

Cette température est une caractéristique de chaque matériau et peut varier en particulier selon les conditions de pression. Par exemple, pour l’eau la température de fusion est de 0°C et celle d’ébullition à 100°C à la pression atmosphérique au niveau de la mer.

Lorsqu’un matériau change d’état il demeure à la température correspondante malgré toute l’énergie qu’on lui apporte : par exemple l’eau bouillante reste à 100°C pendant tout le processus d’évaporation même en maintenant un apport de chaleur important!

Petite anecdote : les bulles qui se forment dans l’eau bouillante ne sont pas des bulles d’air, mais bien des bulles d’eau sous forme de gaz!

Téléchargement

Full HD 1080p (17.8 Mo) Full HD 1080p (17.8 Mo)

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

 

Changement d’état

Dans la nature, la matière se trouve essentiellement sous trois états : solide, liquide et gazeux. L’état dans lequel nous allons trouver la matière dépend de la température.

Il existe alors deux températures cruciales : la température de fusion à laquelle la matière peut passer de l’état solide à l’état liquide (et inversement) et la température d’ébullition, à laquelle la matière peut passe du liquide vers l’état gazeux (et inversement).

Cette température est une caractéristique de chaque matériau et peut varier en particulier selon les conditions de pression. Par exemple, pour l’eau la température de fusion est de 0°C et celle d’ébullition à 100°C à la pression atmosphérique au niveau de la mer.

Lorsqu’un matériau change d’état il demeure à la température correspondante malgré toute l’énergie qu’on lui apporte : par exemple l’eau bouillante reste à 100°C pendant tout le processus d’évaporation même en maintenant un apport de chaleur important!

Petite anecdote : les bulles qui se forment dans l’eau bouillante ne sont pas des bulles d’air, mais bien des bulles d’eau sous forme de gaz!

Téléchargement

Full HD 1080p (17.8 Mo) Full HD 1080p (17.8 Mo)

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.