Le sel anti-gel

Pourquoi met-on du sel sur les routes ? En hiver, lorsque qu’il a plu ou qu’il a neigé et que les températures descendent en dessous de 0°C, les routes deviennent bien glissantes et bien dangereuses.

Il arrive que l’on dépose du sable sur la route, afin d’augmenter l’adhérence quand on roule sur ces routes. Dans une certaine gamme de température il est possible aussi d’y déposer du sel afin de faire fondre la neige ou la glace. Pour comprendre ce phénomène, il faut s’intéresser à ce qui se passe au niveau moléculaire : L’eau est composée de molécules, qui sont en mouvement les unes par rapport aux autres. Lorsque la température descend en dessous de 0°C, ces molécules finissent par se lier fortement les unes aux autres et à s’ordonner dans un cristal de glace. Si l’on dissout du sel dans l’eau, les composés du sel (chlore et sodium) empêchent l’eau de cristalliser et de se solidifier.

Ce qui est utilisé dans la réalité c’est de la saumure (du sel « hydraté ») dans des conditions où la température n’est pas trop basse, afin que le mélange avec la neige se fasse bien et que le sel agisse bien.

Petit point bien curieux : en faisant fondre la neige ou la glace la saumure fait baisser la température du mélange. La neige fond, mais sa température diminue !

Téléchargement

Full HD 1080p (34.0 Mo) Full HD 1080p (34.0 Mo)

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

 

Le sel anti-gel

Pourquoi met-on du sel sur les routes ? En hiver, lorsque qu’il a plu ou qu’il a neigé et que les températures descendent en dessous de 0°C, les routes deviennent bien glissantes et bien dangereuses.

Il arrive que l’on dépose du sable sur la route, afin d’augmenter l’adhérence quand on roule sur ces routes. Dans une certaine gamme de température il est possible aussi d’y déposer du sel afin de faire fondre la neige ou la glace. Pour comprendre ce phénomène, il faut s’intéresser à ce qui se passe au niveau moléculaire : L’eau est composée de molécules, qui sont en mouvement les unes par rapport aux autres. Lorsque la température descend en dessous de 0°C, ces molécules finissent par se lier fortement les unes aux autres et à s’ordonner dans un cristal de glace. Si l’on dissout du sel dans l’eau, les composés du sel (chlore et sodium) empêchent l’eau de cristalliser et de se solidifier.

Ce qui est utilisé dans la réalité c’est de la saumure (du sel « hydraté ») dans des conditions où la température n’est pas trop basse, afin que le mélange avec la neige se fasse bien et que le sel agisse bien.

Petit point bien curieux : en faisant fondre la neige ou la glace la saumure fait baisser la température du mélange. La neige fond, mais sa température diminue !

Téléchargement

Full HD 1080p (34.0 Mo) Full HD 1080p (34.0 Mo)

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.