L’effet stroboscopique

Peut-être avez vous déjà remarqué, en particulier dans certains spots publicitaire que les roues des voitures ont l’air de tourner à l’envers?

C’est un phénomène très simple qui vient de l’échantillonnage du film, c’est à dire à la fréquence à laquelle les images du film sont prises. Lorsque l’on filme une voiture, la caméra enregistre un certain nombres d’images fixes qui sont mises bout à bout. A partir d’une vingtaine d’images par seconde, notre cerveau a l’impression que la succession des images est fluide et que l’on est face à un mouvement continu.

Dans le cas ou les images sont prises à l’exacte fréquence qui correspond à un tour de roue complet entre chaque image, on aura l’impression que la roue est fixe et immobile.

Par contre si la prise des images est un peu plus lente que la rotation de la roue, alors on aura l’impression que la roue tourne à l’envers.

Le nombre de prises de vue par seconde est fixée par le caméraman et ne varie pas. Il arrive, quand une voiture accélère ou ralentit, que l’on ai l’impression successivement que la route tourne le bon sens, puis dans le mauvais sens ou s’arrête… alors que le véhicule est bel et bien toujours en mouvement!

Téléchargement

Full HD 1080p (37.1 Mo) Full HD 1080p (37.1 Mo)

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

L’effet stroboscopique

Peut-être avez vous déjà remarqué, en particulier dans certains spots publicitaire que les roues des voitures ont l’air de tourner à l’envers?

C’est un phénomène très simple qui vient de l’échantillonnage du film, c’est à dire à la fréquence à laquelle les images du film sont prises. Lorsque l’on filme une voiture, la caméra enregistre un certain nombres d’images fixes qui sont mises bout à bout. A partir d’une vingtaine d’images par seconde, notre cerveau a l’impression que la succession des images est fluide et que l’on est face à un mouvement continu.

Dans le cas ou les images sont prises à l’exacte fréquence qui correspond à un tour de roue complet entre chaque image, on aura l’impression que la roue est fixe et immobile.

Par contre si la prise des images est un peu plus lente que la rotation de la roue, alors on aura l’impression que la roue tourne à l’envers.

Le nombre de prises de vue par seconde est fixée par le caméraman et ne varie pas. Il arrive, quand une voiture accélère ou ralentit, que l’on ai l’impression successivement que la route tourne le bon sens, puis dans le mauvais sens ou s’arrête… alors que le véhicule est bel et bien toujours en mouvement!

Téléchargement

Full HD 1080p (37.1 Mo) Full HD 1080p (37.1 Mo)

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.