Post-numérisation

Numériser l’œuvre de Ferdinand de Saussure c’est bien. La post-numériser, c’est encore mieux !

A l’heure où les bibliothèques du monde entier numérisent leurs livres et leurs manuscrits, on ne mesure pas tous les bénéfices que l’on peut tirer de cette initiative. Bien sûr, l’accès par Internet à ces documents favorise la diffusion du savoir. Il permet également d’éviter la manipulation physique de ces documents précieux et contribue ainsi à la préservation du patrimoine. Mais on peut faire beaucoup plus que cela. A l’aide d’algorithmes puissants, on peut en effet faire surgir de ces document des informations précieuses contenues et cachées dans les textes: des noms de lieu, des événements, des noms de personne, des index par mots clé, par thèmes, des similarités, etc.

Cet atelier présente les enjeux de la post-numérisation et invite les participants à contribuer à transcrire les manuscrits de Ferdinand de Saussure, célèbre linguiste genevois dont la Bibliothèque de Genève recèle 50’000 manuscrits.

 

 

Quoi ?

Un atelier interactif de 1 heure piloté par un animateur.

Pour qui ?

Elèves du Secondaire I et du Secondaire II.
Aucun prérequis n’est nécessaire.

Comment ?

S’inscrire au minimum une semaine à l’avance. L’atelier est proposé lundi matin, mercredi matin, jeudi matin et vendredi après-midi, durant les semaines d’ouverture de l’Infoscope.