Le Scienscope fait peau neuve

L’UNIGE a inauguré le 5 octobre son nouveau Scienscope dans le bâtiment Sciences II.
Sept espaces dédiés à la découverte des matières scientifiques étudiées et enseignées en Faculté des sciences accueillent les élèves du canton dès le 11 octobre. L’ouverture au public se fera dans un second temps.

Avec plus de 35’000 visiteuses et visiteurs accueilli-es chaque année, le Scienscope de l’Université de Genève est ouvert aux classes du primaire et du secondaire I et II aussi bien publiques que privées mais aussi au parascolaire.

Centre de médiation scientifique de la Faculté des sciences de l’UNIGE, le Scienscope regroupe: l’Astroscope, le Bioscope, BiOutils, le Chimiscope, l’Infoscope, le Mathscope, le Physiscope et le Terrascope au sein desquels les jeunes chercheuses et chercheurs de l’UNIGE animent des ateliers interactifs et réalisent des expériences originales. L’objectif ? Rendre les sciences accessibles à toutes et tous, interroger, surprendre, amuser via des activités ludo-éducatives et surtout stimuler l’intérêt des jeunes pour les sciences et contribuer à la culture scientifique du public.

Une classe de 7e année HarmoS découvre quatre laboratoires en primeur ce 5 octobre. © credit photo Sara Forestier – UNIGE

Dans les médias

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Le Scienscope fait peau neuve

L’UNIGE a inauguré le 5 octobre son nouveau Scienscope dans le bâtiment Sciences II.
Sept espaces dédiés à la découverte des matières scientifiques étudiées et enseignées en Faculté des sciences accueillent les élèves du canton dès le 11 octobre. L’ouverture au public se fera dans un second temps.

Avec plus de 35’000 visiteuses et visiteurs accueilli-es chaque année, le Scienscope de l’Université de Genève est ouvert aux classes du primaire et du secondaire I et II aussi bien publiques que privées mais aussi au parascolaire.

Centre de médiation scientifique de la Faculté des sciences de l’UNIGE, le Scienscope regroupe: l’Astroscope, le Bioscope, BiOutils, le Chimiscope, l’Infoscope, le Mathscope, le Physiscope et le Terrascope au sein desquels les jeunes chercheuses et chercheurs de l’UNIGE animent des ateliers interactifs et réalisent des expériences originales. L’objectif ? Rendre les sciences accessibles à toutes et tous, interroger, surprendre, amuser via des activités ludo-éducatives et surtout stimuler l’intérêt des jeunes pour les sciences et contribuer à la culture scientifique du public.

Une classe de 7e année HarmoS découvre quatre laboratoires en primeur ce 5 octobre. © credit photo Sara Forestier – UNIGE

Dans les médias

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.