CodeMyFish

Analyser l’ADN de sushi pour déterminer son espèce et discuter des enjeux de la biodiversité menacée

Les participants amènent au laboratoire un morceau de poisson à étudier ou choisissent un échantillon parmi les réserves du Bioscope. Lors d’une première séance, ils en extraient l’ADN et amplifient une séquence utilisée pour déterminer l’espèce: le code-barres génétique. Durant la deuxième séance, ils visualisent la séquence amplifiée sur un gel d’agarose et décryptent l’information contenue dans les codes-barres génétiques à l’aide d’outils bioinformatiques. Ils comparent ensuite les données expérimentales avec les informations indiquées sur l’étiquette des produits et discutent de la robustesse des résultats. L’activité se termine par un débat autour des problématiques de la surpêche et de la traçabilité des produits de la mer.

Quoi ?

Une introduction en classe
Deux activités au bioscope (1h30 chacune)

Pour qui ?

11 CO (14-15 ans)
1-4 PO (15-19 ans)

Comment ?


CONCEPTION

Candice Yvon et Fabia Kessas
Contact: candice.yvon@unige.ch

PARTENAIRES

SwissBOL




OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire
Situer, se représenter et modéliser l’information génétique (PER – MSN 38)
Comprendre l’impact de l’activité humaine sur la diminution de la biodiversité (PER – MSN 38)
Discuter de l’importance de gérer les ressources naturelles de manière durable et équitable (PER – FG 37)
Développer un esprit critique et saisir les limites d’un modèle (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)
Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

PRÉREQUIS

Connaissance de la structure et de la fonction de l’ADN. Une expérience préalable de micropipetage n’est pas impérative, mais constitue un réel avantage